Restaurer une chapelle sur le “Circuit des Bréa” et valoriser un joyau de l’art primitif niçois.

https://www.fondation-patrimoine.org/les-projets/chapelle-saint-jean-baptiste-de-bonson

Restaurer une chapelle en état de péril

En contrebas du village de Bonson, la chapelle Saint-Jean-Baptiste est en état de péril. Il existe un fort risque d’effondrement de la toiture. Des travaux de restauration totale sont à engager : la reprise de la structure, de la couverture, des arcs, de la voûte en briques, des murs intérieurs et de l’électricité pour la mise en lumière.

La commune souhaite, à la fin des travaux de restauration, replacer le triptyque du peintre primitif niçois Antoine Bréa dans la chapelle. Le Bréa sera protégé derrière une porte en ferronerie le laissant visible.

Un témoin historique de la vie du village

La chapelle Saint-Jean-Baptiste se trouve sur un ancien chemin muletier venant de la Vallée du Var. Son intérêt patrimonial vient de sa superbe voûte gothique en étoile. Les supports composés de briquettes circulaires indiquent une datation du début du XVe voire même de la fin du XVe siècle. Toutefois, cet édifice bâti en contrepente a pu être à l’origine une tour de guet et de défense du village et sa construction pourrait remonter au XIIe siècle ou bien au début du XIIIe siècle.

Le triptyque de Saint-Jean-Baptiste du peintre primitif niçois Antoine Bréa, daté de juillet 1517, qui avait été transféré dans l’église Saint-Benoît de Bonson était à l’origine accroché aux murs de cette même chapelle.

Faites un don pour sauver la chapelle Saint-Jean-Baptiste.

https://www.fondation-patrimoine.org/les-projets/chapelle-saint-jean-baptiste-de-bonson