L’origine de son nom

Bonson est souvent rapproché du terme occitan médiéval bo(n)son, Bélier. Toutefois, le site sur lequel est édifié le village incite à choisir l’étymologie suivante : Bouzon (ancien français) et Bonso (provençal) : verrou, barre, replat.

En patois local, baus, bausson signifient petit escarpement et en dialecte niçois, bausse : rocher escarpé. En 1691, le nom du village était devenu Bausson. Depuis 1760, il s’appelle Bonson.

L’accessibilité

Bonson, commune du département des Alpes Maritimes, est située au cœur du moyen pays Niçois à 20km à vol d’oiseau de Nice et du littoral méditerranéen et à 35 minutes en voiture de l’aéroport international Nice Côte-d’Azur.

Elle est également située à 1h15 des stations de sports d’hiver des Alpes Maritimes.

Le relief

La commune, peuplée de prés de 700 habitants, a des altitudes minimales et maximales de 119m et 841m et s’étend sur 672 ha dont 334 ha de forêts et 100ha d’oliviers. Elle est située en rive droite du fleuve Var et bordée au sud et à l’ouest par la commune de Gilette et au nord par la commune de Revest les Roches.

Bonson, bâti sur un éperon rocheux dominant de près de 300 mètres le confluent du fleuve Var et de la Vésubie, est classé commune de montagne avec cinq quartiers distincts :

  • le Gabre,
  • les Salles,
  • St Hospice-les Cials,
  • les Combes,
  • et le Village.

Alors que le versant nord du village est constitué d’à-pic rocheux inhospitaliers dominés par le collet Saint-André, le versant sud, depuis le fleuve Var jusqu’au village, se décline en restanques complantées d’oliviers. Ce patrimoine de beautés et de richesses, édifié par le labeur et le génie architectural des générations passées est également un patrimoine de sécurité contre le feu, toujours redoutable sous notre climat.

Ce paysage irréprochable unissant les reliefs tourmentés des montagnes à la présence rassurante des oliviers a été mis en sommeil par les guerres du siècle passé et l’économie moderne qui ont éloigné les acteurs et laissé le verger envahi par les pins et les chênes. Mais, les nouvelles générations qui s’installent sur notre commune en ont pris conscience et retrouvent souvent les gestes d’antan pour restaurer, réhabiliter et remettre en production cette vaste zone d’oléiculture.

Quelques Données

  • Population : 732 Bonsonnois et Bonsonnoises
  • Superficie : 672 hectares
  • Code postal : 06830
  • Code INSEE : 06021
  • Établissement scolaire : école « les Amandiers » au village
  • Maire : Jean-Marie AUDOLI
  • Canton : Vence
  • Conseiller départemental du Canton : Charles-Ange GINESY
  • Intercommunalité : Métropole Nice Côte d’Azur
  • Président : Christian Estrosi
  • Arrondissement de Nice